Fin du plan hiver : les hommes seuls doivent quitter le centre de la Croix-Rouge à Haren

Journée difficile au centre d’accueil de la Croix-Rouge. 170 personnes ont du quitter l’endroit en raison de la fin du plan hiver fédéral. Les plus vulnérables, c’est-à-dire les familles et les femmes seules, peuvent encore rester un mois.

Sur les 170 hommes partis, nombreux sont ceux qui ne trouveront pas de solution pour être à l’abri, nous explique Freddy Simon le directeur du centre. Ce centre d’accueil a été mis en place avec des moyens du fédéral qui arrête son plan hiver à la fin mars, la Région bruxelloise a accepté d’apporter son soutien pour poursuivre l’accueil des plus vulnérables jusqu’au 30 avril.

Duplex de Cyprien Houdmont

Partager l'article

31 mars 2018 - 19h14